Pendant la grossesse

La société nous renvoie souvent une image très idéalisée de la maternité et de la grossesse. Il est alors difficile et douloureux de se confronter à une expérience moins épanouissante dans le réel.

En réalité, la grossesse est une période de grand bouleversement, qui génère des émotions nouvelles. Ce n’est pas toujours simple pour la future maman ou le futur papa de faire face à tout cela. On peut s’inquiéter, se poser des questions, avoir besoin d’en parler.

C’est pourquoi, je propose d’accompagner la femme enceinte et son compagnon pour préparer sereinement l’arrivée de l’enfant, la relation, son lien précoce et futur avec sa famille.

 

 

La perception par la femme enceinte de son propre corps pendant la grossesse est complexe et peut l’amener à éprouver des difficultés à accepter cette grossesse.

Une forte ambivalence peut se manifester et constitue une réaction défensive (consciente ou inconsciente) contre les changements que fait subir la grossesse:

– une modification de l’apparence corporelle difficile à accepter et qui peut inquiéter largement

– des changements de l’environnement (dans le couple, dans la famille, au travail, passage de 2 à 3, chacun avance d’une génération…)

Cette ambivalence profonde vis-à-vis de la maternité peut aussi concerner le désir d’enfant d’une manière plus large ou toutes les interrogations préalables quant au sentiment de se sentir prêt ou non à devenir mère.

Les pères ne sont pas épargnés non plus et peuvent aussi être en difficulté face aux réactions émotionnelles parfois déroutantes de leurs compagnes, avoir du mal à se projeter ou être inquiet de leur capacité à être père.

 

Par ailleurs, il arrive que des évènements douloureux ou angoissants surviennent durant cette période et nécessitent que vous soyez soutenus:

– vous traversez des événements douloureux durant cette période cruciale :

  • rupture affective
  • maladie
  • décès d’un proche…

– Vous vivez mal votre grossesse :

  • Difficulté à accepter cette grossesse
  • Grossesse non désirée
  • Déni de grossesse
  • Grossesse précoce ou tardive
  • Grossesse à risque (complications médicales)
  • Grossesses multiples ou successives
  • Menace d’Accouchement Prématuré (MAP)
  • Diagnostic anténatal avec l’annonce d’un handicap, d’une malformation ou d’une maladie
  • Peurs/angoisses envahissantes,
  • Peur de l’accouchement
  • Relation de couple chamboulée par la grossesse

– Vous traversez une situation de deuil périnatal:

  • Une fausse-couche
  • Une grossesse extra-utérine
  • Une mort fœtale in-utéro
  • Interruption médicale de grossesse (IMG)
  • Interruption volontaire de grossesse (IVG)

 

Et enfin, l’accompagnement au cours de la grossesse peut porter sur une réflexion sur certains choix de maternage (allaitement maternel, biberon…) ou encore sur la façon de se préparer psychiquement au moment de l’accouchement.

Il est possible d’envisager des consultations à domicile pour les femmes enceintes qui doivent rester alitées pendant leur grossesse pour des raisons médicales.